Jeroen Uyttendaele & Academie Anderlecht (Andrew Thomas, Sarah Michielsen, Marc Theys, Karen De Bliek)

« Villes inaudibles » est une série de SOUNDSCAPES (paysages sonores) réalisés par les étudiants du département « Arts Sonores » de l’Académie d’Anderlecht. Les étudiants cherchent des lieux et des sons cachés ou inaudibles à Bruxelles, qu’ils transforment en compositions sonores personnelles et originales.

Ils se basent partiellement sur les grandes lignes du livre « Villes Invisibles » d’Italo Calvino, qui est un rapport de voyage fictif de Marco Polo décrivant à son empereur en fragments courts 55 villes différentes. Il devient vite évident que les lieux décrits n’existent pas en réalité, mais l’Empereur écoute ces histoires sur des villes fictives invisibles, des villes qui se réfèrent à la propre ville de Marco Polo, Venise…

Les étudiants se sont laissé inspirer par cette histoire, mais ont remplacé Venise par Bruxelles. Ils dévoilent dans la Semaine du Son 2018 leur récit unique et imaginaire.

Vernissage : 31.01 – 18:00

/ L’ambition de la CENTRALE for contemporary art est de sensibiliser un large public  aux créations d’arts visuels contemporains. La CENTRALE produit des expositions thématiques, des projets conçus par des duos d’artistes bruxellois et étrangers ; elle soutient activement les jeunes artistes. Ce centre  de la Ville de Bruxelles souhaite susciter un questionnement sur la société. Il veut être un lieu ouvert sur le monde, l’Europe, la ville et le quartier. Aussi répondre à la diversité  et la richesse culturelle bruxelloise.

Share