LA GALERIE DES SOLITAIRES de Ingrid von Wantoch Rekowski/ Lucilia Caesar

d’après « Le stéréoscope des solitaires » de Juan Rodolfo Wilcock

14 triptyques et une installation sonore d’Ana Maria Rodriguez spécialement conçue pour la Semaine du Son.

Cette galerie de portraits est une façon de s’approprier l’univers merveilleusement bizarre de Juan Rodolfo Wilcock. Une sélection des personnages qui peuplent les brèves fables surréalistes et les courts récits mythologiques de Wilcock, ont été « mis en trophée » selon un esprit frondeur et une sensibilité profondément théâtrale. Il s’agit d’êtres extraordinaires « condamnés à l’ordinaire des caprices, des singularités insensés, des instants de chaos » (RW).

*Le Stéréoscope des solitaires est un recueil de soixante-six nouvelles paru en 1972. Juan Rodolfo Wilcock y brosse le portrait de soixante-dix solitaires : un couple cannibale, de dieux échoués dans la vie de tous les jours, des nerds ne supportant pas le soleil, un centaure famélique qui peint des natures mortes, un ange au chômage, ou encore, une sirène, qui, au lieu d’habiter une jolie grotte du littoral méditerranéen, vit parmi les ordures, au bord d’un fleuve nauséabond. Ils s’appellent Corfu, Brasco, Fritty ou Lorbio. Marginaux et décalés, ils défendent leurs choix de vie avec acharnement, courage, folie et intelligence. Truffé de cruautés ordinaires, l’univers de Wilcock est construit avec autant de rigueur que d’humour. Il est fantastique, étrange, voire excentrique. Non sans rappeler celui de Jérôme Bosch, les frontières y sont brouillées entre humains, animaux et chimères.

Mise en scène : Ingrid von Wantoch Rekowski

Assistant : Manolo Sellati

Costumes : Regine Becker

Interprètes : Candy Saulnier (La Sirène), Aurélien Dubreuil-Lachaud & Manon Joannotéguy (Les Amants), Angelo Dello Spedale Catalano (Le Centaure), Dominique Grosjean (La Lectrice), Cécile Leburton (La Méduse), Aurelio Mergola (L’Araignée), Pietro Pizzuti (Le Fils naturel), Annette Sachs & Fryderyk de Peslin Lachert (L’Ange), Anne-Marie Loop & Selma Alaoui (Les Brodeuses), Simon Espalieu (Le Vaniteux), Pascal Crochet (Le Tonnerre), Mathieu Fonteyn & Adèle Vandroth (Appartement I), Cyrille Aron, Paul Aron, Vladimir Aron, Isabelle Dumont (Les Lapins, La Roulette)

Maquillages : Petar Ivanov, Vivyane Dewals

Photographes : Léo Becker, Théo Boermans

Graphiste : Alain Tajchman

Production : Lucilia Caesar avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Remerciements: Alice Piemme, Kévin Furet, Muriel Waerenburgh, Andy Williams

Cette galerie fait partie du projet Le Stéréoscope des Solitaires, une production de l’Ensemble KNM en coproduction de Césaré, Centre national de création musicale de Reims / Reims Scènes d’Europe, Manège de Reims, GNCM-marseille.

 

L’installation sera accessible :

du mercredi 1er au vendredi 3 février : 17:00 > 21:00
le samedi 4 et le dimanche 5 février : 15:00 > 21:00

Ce spectacle sera repris le 06/05 & 07/05 2017 au KunstFestSpiele Herrenhausen (Allemagne)

ingrid-von-wantoch-rekowskieric-legrand    ingrid-von-wantoch-rekowski

© Eric Legrand

Composer Performer Ana Maria Rodriguez. Fotografiert im Berliner Plänterwald; 28.9.2015. Nutzung ist honorarfrei bis zum Ablaufdatum 1.4.2017. Danach honorarpflichtig.

© Anja Weber Klein

ana-maria-rodriguez

 

bio-de-lucilia-caesar       –       hannover-06-07-05-2017

 

Share