Astrid Haerens est allée à la rencontre de divers habitants d’Ixelles, pour leur donner une “vraie” parole. Elle a transformé ces histoires en une promenade poétique sonore et visuelle !

Visite libre avec votre Smartphone via un téléchargement stadsklanken.be (NL)

Balade en compagnie de l’artiste : 03.02 > 11:00 – Départ Flagey

 

STADSKLANKEN

Un plan poétique d’Ixelles

Marche, découvre et perds-toi dans les sons d’Ixelles, dans les voix de ses rues et de ses places, de ses passants et de ses habitants.

Pendant un mois, Astrid Haerens a campé dans une caravane « vintage » en différents endroits de la commune d’Ixelles. Elle y a organisé des interventions poétiques, des discussions et des ateliers avec les résidents et les passants, dans des écoles et des unités psychiatriques. Le point de départ de ces conversations tournaient autour de questions telles que : Quels sons font partie de votre vie en ville? Quelle chanson chante ton corps? Et si tout était silencieux? Dans quel rythme ton cœur bat-il?

Elle s’est, entre autres, arrêtée près des blocs de logements sociaux de la rue de la Tulipe, près d’expatriés sur la place de Londres, près des enfants de l’école primaire De Wimpel, des habitants du centre psychosocial de Saint-Alexis ainsi qu’au Parc du Viaduc. Vous pourrez écouter les enfants de la commune, qui ont enregistré leurs poèmes sonores bruxellois. Ou vous pourrez saisir des bribes des discussions qui ont eu lieu dans la caravane. Grâce à l’ouverture et à l’énergie de tant d’Ixellois différents, cette carte offre un regard alternatif et pénétrant sur ce quartier éclectique de Bruxelles.

Sur base de toutes les histoires, des sons et des rythmes, elle a traduit en poèmes le pouls d’Ixelles et de ses résidents. Astrid a également situé le résultat de ses récoltes sur un plan en ligne: www.stadsklanken.be. Cette carte vous permet de parcourir virtuellement ou le smartphone en main, les lieux où elle a campé. Aux différents endroits indiqués, il est possible de lire le poème correspondant et de regarder une image ou une vidéo. Les points oranges vous invitent à écouter, pendant votre promenade, de courts podcasts enregistrés pendant l’enquête.

Le but de ce projet est de faire connaissance avec la communauté très diversifiée d’Ixelles grâce à la poésie, de rapprocher les gens et de leur donner la parole. Pour m’exprimer (en tant que poète et être humain) et parler “vrai” avec des personnes inconnues et très différentes les unes des autres, mon fil conducteur était toujours “Le son et le bruit dans la ville ». Mais il s’agissait aussi d’offrir à ceux qui ne connaissent pas très bien Bruxelles ni Ixelles, un regard alternatif sur la ville.

La promenade peut se faire virtuellement ou réellement. Si vous optez pour la balade réelle, il vous faut un smartphone avec la 4G et un casque. Durée : environ une heure.

Visite avec l’artiste le samedi 3 février à 11h !

WWW.STADSKLANKEN.TUMBLR.COM

En collaboration avec la commune d’Ixelles, Re:Space, asbl KAOS, asbl Publik

Share